COMPTE RENDU de l'ATELIER PROGRAMME BÂTI

COMPTE RENDU de l'ATELIER PROGRAMME BÂTI

Ce domaine est très important, pour lutter contre le changement climatique. En matière de chauffage, d’isolation, de construction, d’énergies nouvelles… découvrez où en est le territoire… et faites-nous part de vos remarques.

COMPTE RENDU de l'ATELIER PROGRAMME BÂTI

Messagepar admin forum » Lun 8 Oct 2018 13:09

Club Climat
Atelier « Bâti / Habitat »
Saint Saturnin, 4 octobre 2018


Lors de cet atelier, les participants ont fait les propositions suivantes :

Favoriser des usages domestiques plus sobres en énergie

1. Renforcer la pédagogie pour les habitants – notamment par l’élaboration d’un guide des bons usages.
2. Sur la base du Guide des bons usages, élaborer une Charte que pourraient signer les habitants, en s’engageant sur un ou plusieurs objectifs.
3. Organiser un concours « famille à énergies positives ».
4. Travailler avec les associations et les écoles pour conduire un travail de sensibilisation des plus jeunes, notamment avec l’appui du CPIE.
5. Tenter de développer une brigade d’éco-ambassadeurs (constituée de volontaires formés, de contrats d’apprentissage, de personnes en services civiques, d’élus… ?), travaillant à la sensibilisation aux bons usages de l’habitat, lors de visites de type Tupperware.
6. Renforcer la sensibilisation par la distribution de petits objets cadeaux (mousseurs d’eaux, ampoules led, …).
7. Travailler avec les entreprises de chauffage pour qu’elles gèrent mieux les régulations thermiques, lors de leurs interventions d’entretien chez les particuliers.
8. Sensibiliser les professionnels et les artisans (CMA, CAPEB, FFB) sur les bons usages et les pousser à promouvoir les matériels les plus « sobres » en matière énergétique.
9. Valoriser auprès du Grand public l’opération COCON menée sur bâtiments publics.
10. Insister auprès des ménages sur les consommations liées aux « nouveaux usages » (informatique, etc.)
11. Travailler avec les fournisseurs pour former les habitants à l’usage des nouveaux compteurs, et aux auto-diagnostics qu’ils permettent.
12. Travailler avec les fournisseurs pour qu’ils puissent renvoyer aux habitants des mesures sur les consommations et leurs évolutions. Sur cette base, organiser des « concours » entre quartiers, etc.
13. Créer une « médiathèque » de tous les supports possibles, incitant aux bon usages, et la mettre à disposition des habitants.

Rénover les logements individuels et collectifs

14. Sensibiliser les habitants à la rénovation du bâti par des « visites de quartier » offrant à chacun la possibilité de disposer d’un « diagnostic » externe, par l’usage de caméras thermiques.
15. Publier un guide des systèmes de chauffage, indiquer les plus efficaces – et subventionner ces derniers.
16. Multiplier les projets de mutualisation d’achats de biens et services, notamment dans le cadre du PTRE (Plateforme territoriale de la rénovation énergétique, projet en cours porté par le CD63, mutualisé avec EPCI du 63 hors métropole).
17. Accompagner les particuliers afin qu’ils bénéficient des CEE.
18. Mettre en place des systèmes d’incitation financière pour aider au passage à l’acte (subventions, modulation des impôts locaux, etc.)
19. Soutenir la création de SCIC, et l’organisation de formations à l’auto-rénovation, …)
20. Sur les bâtiments collectifs, subventionner les bailleurs pour la rénovation énergétique de leur parc (cf : dispositif métropole via le CTDD).
21. Mettre en place un Guide des aides à la rénovation énergétique clair et concret.
22. Travailler sur les zones d’activité.
23. Sensibiliser les possesseurs d’un chauffage bois de l’importance de la qualité et du séchage de bois. Travailler avec les professionnels sur ces points.
24. Conditionner l’ensemble des aides et subventions à l’emploi de matériaux locaux.

Développer les nouvelles énergies (individuelles et collectives)

25. Via la Plateforme Territoriale de Rénovation Energétique (PTRE) en projet au département – inciter à inclure des systèmes d’ENR dans tout projet de rénovation énergétique des logements. Cf : atelier spécifique « énergies renouvelables »

Améliorer la performance énergétique du secteur tertiaire

26. Faire appliquer la loi via les pouvoirs de police du maire sur l’obligation d’extinction des enseignes lumineuses la nuit et sur l’obligation d’extinction des lumières 1 heure après la fermeture des bâtiments (idem bâtiments publics). Travail avec CMA, CCI , CAPEB, FFB

Rendre exemplaire les bâtiments publics

27. Conduire dans chaque école un programme « d’échange » incitant aux économies d’énergie (chaque élève signe une Charte d’engagement avec le Maire, la commune calcule les économies faites en fin d’année par rapport à la moyenne des 3 dernières années, et reverse cet argent à l’école, pour qu’elle puisse financer des projets pédagogiques choisis par les élèves).
28. Etablir un Diagnostic énergétique de tous les bâtiments publics, y compris les équipements sportifs (cf : Conseil en Energie Partagé). Compléter le diagnostic par un volet « emprunte carbone ». Engager un plan de rénovation programmé des bâtiments les plus énergivores.
29. Réaliser un bilan carbone

Améliorer la performance de l’éclairage public

30. Limiter /supprimer les points d’éclairage accessoires.
31. Généraliser l’extinction la nuit.
32. Renouveler les lampes par des leds (SIEG).
33. Viser l’obtention du label « Villages étoilés » pour le territoire.

Agir sur les nouvelles constructions

34. Intervenir auprès des ménages et promoteurs dès les premiers contacts avec les services de l’urbanisme, pour imposer des constructions sobres et adaptées au changement climatique.

Remodeler l’urbanisme et l’aménagement, adapter les bâtiments aux conséquences du changement climatique

35. Penser l’urbanisme sous le double critère de l’atténuation et l’adaptation (densification fonctionnelle et adaptation de l’habitat au changement climatique (Végétaliser notamment les centre-bourgs, déployer le système des puits canadiens / provençaux, Sensibiliser les particuliers, artisans, à ce type de système, etc.

Limiter la pollution atmosphérique due aux logements (chauffage au bois)

36. Mettre en place des aides, afin d’inciter au renouvellement du parc de poëles / cheminées à faible rendement par des matériels aux rendements très élevés. (voir Plan Air Bois)

Lutter contre la précarité énergétique

37. Informer sur les aides de l’ANAH.
38. Sensibiliser les CCAS / mairies à cette problématique.
admin forum
Administrateur du site
 
Messages: 25
Images: 0
Inscription: Mar 20 Mai 2014 23:25

Re: COMPTE RENDU de l'ATELIER PROGRAMME BÂTI

Messagepar stef63114 » Lun 8 Oct 2018 17:35

dans le prolongement de nos réflexions, peut être pourrait il y a voir des incitations ou des achats groupés de récupérateurs d'eau de pluie aussi bien pour les logements collectifs que pour les logements individuels. cela permettrait que chacun soit plus autonome pour arroser les plantations d'arbres, d'arbustes, toits vegetalisés, ou encore des jardins collectifs et individuels sans que cela touche à l'eau potable
stef63114
 
Messages: 11
Inscription: Lun 17 Sep 2018 15:33


Retourner vers Bâtiment et habitat.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: moramyjer et 1 invité

cron